fbpx

Portraits des jeunes de la DPJ

Des données criantes

  • Au Québec, il y a plus de signalements que de naissances chaque année.
  • Actuellement, plus de 45 000 enfants sont pris en charge par la DPJ dans la province.
  • 323 signalements à la DPJ sont faits chaque jour au Québec. C’est l’équivalent de 7 autobus scolaires.

Pour sensibiliser à cette réalité crue et méconnue vécue par les jeunes de la DPJ, l’illustratrice québécoise Anabel Roy a utilisé son art. Elle présente, sous forme de bande dessinée, le portrait fictif, mais bien réel, de jeunes en besoin de protection. Beaucoup de souffrance, mais qui laisse entrevoir une lueur d’espoir grâce au soutien et à la prise en charge d’une communauté bienveillante.