fbpx

Transition vers la vie autonome

6 novembre 2021

Le passage à la vie autonome est un moment charnière pour les jeunes de la DPJ.

Il s’agit d’une période délicate. Les jeunes de la DPJ sont souvent dépourvus d’un soutien familial adéquat ou d’un filet social suffisant pour faire face à cette nouvelle étape. La Fondation joue un rôle essentiel dans leur préparation à cet envol. Elle soutient différents ateliers et initiatives permettant d’acquérir de nouvelles habiletés, tout en étant adaptés au parcours de vie de chaque jeune et à ses besoins uniques.

Concrètement, ils apprennent à s’organiser seuls au quotidien et peuvent se projeter dans leur futur proche, afin de prendre leur place dans la société. La Fondation leur apporte également une aide financière lorsqu’ils n’ont pas d’autres alternatives. Sans cet appui, plusieurs d’entre eux devraient sacrifier leurs études pour occuper un emploi les menant souvent dans une situation précaire.

En période de pandémie, la Fondation a augmenté de 98 % l’aide apportée aux jeunes en route vers la vie adulte pour favoriser leur réussite.

Le programme Transition vers la vie autonome en actions

  • Aide financière pour la poursuivre d’études postsecondaires
  • Ateliers de préparation à la vie d’adulte
  • Insertion en milieu de stage pour une première expérience professionnelle enrichissante
  • Accès à un appartement d’essai
  • Distribution de trousseaux de départ en appartement : téléphone cellulaire, forfait téléphonique, cartes-cadeaux d’épicerie
  • Aide à la stabilité résidentielle : paiement de loyers si perte d’emploi, allocations pour les premiers mois d’installation

Le programme Transition vers la vie autonome en chiffres

Pour l’année 2020-2021

172
Nombre de jeunes qui ont bénéficié du programme
Budget alloué au programme
Catégories d’âge des jeunes aidés

C’est important pour moi de dire que les jeunes de la DPJ ne finissent pas tous dans la rue. Cette image-là est trop véhiculée par les médias. Lorsqu’on est un enfant placé, tout ce que l’on entend, c’est qu’on n’ira pas loin dans la vie. Et à force de l’entendre, on y croit!

Samuel Coulombe
Étudiant à la maîtrise et Ancien jeune de la DPJ
Voir tous les programmes de la Fondation